Le produit intérieur brut (PIB) a chuté de 4,0% au cours de la période d’avril à juin par rapport au trimestre correspondant de l’année précédente, comme l’a annoncé vendredi l’office national des statistiques. Les économistes s’attendaient à une baisse plus prononcée de 4,7 %. La production économique est ainsi retombée au niveau de 2018.

C’est le premier trimestre qui est complètement façonné par la guerre contre l’Ukraine qui a commencé le 24 février. Au cours du trimestre d’hiver, l’économie russe a augmenté de 3,5 %. En conséquence, les pays occidentaux en particulier ont décidé de sanctions de grande envergure.

La banque centrale russe a récemment prévu une baisse de 7,0 % de la production économique au troisième trimestre. Au dernier trimestre, la baisse pourrait être encore plus importante.

/jsl/il

MOSCOU (dpa-AFX)

Sources des images : Elena Schweitzer / Shutterstock.com, igor Litvyak / Shutterstock.com



ttn-fr-28